Église Saint-Urbain de Rémigny

L’église de Rémigny

En 1940, la 2e chapelle-école brûle, engendrant une perte évaluée à 10 000 $. 

Le prêtre fondateur lance alors un projet de construction d’une église en pierres.

Au cours de l’année 1941, le gouvernement consentait, par un octroi substantiel, d’ouvrir une carrière en vue de la construction d’une église en pierres à Saint-Urbain de Rémigny. Deux carrières ont dû être exploitées pour la construction de l’église. La première a été exploitée à la dynamite, tandis que pour la deuxième, on y a employé des coins de fer pour fendre la roche. Cette deuxième carrière a été nécessaire pour avoir de la pierre de couleur différente.

Notre église a été construite de 1940 à 1947, dans le style Dom Bellot, c’est-à-dire sans colonnes à l’intérieur et avec le jeu de briques de couleur qui fait sa décoration. Les défricheurs qui en ont fait la construction ont transporté les 1 000 verges cubes de granit rose provenant de carrières sur le territoire de Rémigny. Puis à l’été, ils ont creusé et fait les fondations à l’aide des 1 000 pieds de bois que chaque famille devait fournir. La construction a duré six ans et a nécessité 14 000 heures de bénévolat.  

Notre église est ornée de 28 vitraux qui sont des dons d’amis de la région de Joliette. Ils ont été transportés par train de Joliette jusqu’à Angliers, puis par camion jusqu’à Rémigny. La cloche, quant à elle, est un don d’un Français. Elle fut transportée par bateau en 1947 et bénie le 17 août 1948. 

En 2018, l’église Saint-Urbain de Rémigny a reçu des fonds monétaires du programme d’aide à la restauration du patrimoine à caractère religieux afin d’effectuer des travaux de réfection de la toiture. 

Il est possible de visiter ce chef-d’œuvre patrimonial, sur réservation, en communiquant avec Mme Émilienne Laforge, présidente de La fabrique, au 819-761-2161.

Vous pouvez communiquer avec le curé M. Rénal Dufour au 819-723-2388 ou sur son cellulaire au 819-629-6961.